L'ascension du Mont Everest

Ayant comme projet d’atteindre le sommet le plus élevé des sept continents, le Dr Alain Bouthillier se lancera, en avril 2014, à la conquête des 8 848 m du mont Everest. Un défi à la fois personnel et caritatif motivé par le désir de se dépasser et de sensibiliser la population québécoise à l’épilepsie en plus de recueillir des fonds pour le financement de projets de recherche.

Derrière le neurochirurgien, il y a, bien sûr, l’équipe du Groupe d’épilepsie qui est prête à relever tous les défis afin d’offrir le meilleur de la santé aux patients épileptiques. « Les sommes récoltées grâce à la générosité des donateurs et partenaires, lors de deux expéditions caritatives en 2010 et en 2011, ont notamment donné à nos patients l’accès à de nouvelles technologies d’investigation, telles la magnétoencéphalographie et l’imagerie cérébrale quantitative. Des percées médicales significatives qui ont permis de guérir de nombreux patients », expliquent les
membres du Groupe d’épilepsie.

Aidez le Dr Bouthillier et son équipe à atteindre un nouveau sommet afin de vaincre l’épilepsie en faisant un don dès maintenant. Pour ce faire, cliquez ici pour accéder au formulaire de dons ou visitez le site Internet de la Fondation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) pour obtenir plus d’informations.


Anciennes campagnes:

L'ascension du Mont McKinley

Le Dr Alain Bouthillier a atteint le sommet du Mont McKinley (Denali) le  1er juin 2011. Il s’agit du plus haut sommet d’Amérique du Nord (6 194 m), se situant au cœur de l’Alaska. Les 11 jours d’ascension sur glacier  impliquent  une maîtrise des techniques d’alpinisme en cordée, avec crampons et piolet. Les dangers incluent les crevasses, les avalanches, et le froid. Des pentes très inclinées exigent une excellente  forme physique. Du haut des crêtes, l’alpiniste constate le vide de chaque côté, et admire un panorama à couper le souffle. La courte saison 2011 s’est soldée par un constat de 6 morts accidentelles. L’ascension, faite au nom de la Ligue Canadienne Contre l’Épilepsie, avait pour but de sensibiliser la population canadienne à la condition épileptique, et de ramasser les fonds nécessaires pour financer une bourse de recherche en épilepsie.



L'ascension du mont Aconcagua


Le Dr Alain Bouthillier a atteint le sommet du Mont Aconcagua le 23 janvier 2010. Situé en Argentine, il s’agit du plus haut sommet d’Amérique du Sud (6 962 m), et du plus haut sommet de la planète à l’extérieur des Himalaya. L’ascension de 11 jours est caractérisée par des vents violents, pouvant se transformer en blizzard. Les surfaces rocheuses surdimensionnées permettent d’admirer les sommets environnants de la Cordillère des Andes. Le jour du sommet, la quantité d’oxygène ambiant  est  40 % du niveau que nous respirons normalement. La saturation sanguine en oxygène des grimpeurs est de 65%. À tous les 5 jours, en moyenne, la montagne fait perdre une vie humaine. L’ascension, faite sous la bannière de la Fondation du CHUM, avait pour but de sensibiliser la population à la condition épileptique, et  à financer la recherche en épilepsie à l’hôpital Notre-Dame du CHUM. 

January 16, 2010 – Repos à Plaza de Mulas